Distillerie Warenghem :

des spiritueux bretons depuis plus de 100 ans.

1900 : La création par Léon Warenghem

Warenghem, drôle de nom pour des Bretons ! Warenghem est le patronyme de la famille venue du Nord Pas de Calais, en 1900, sur la Côte de granit rose, à Lannion.

A la fin du XIX siècle, la famille Warenghem, originaire du Nord de la France, s'installe sur les bords du Léguer à Lannion, a cœur du pays du Trégor et de la côte de granit rose. Léon, le patriarche, créé la distillerie et son premier produit, l’élixir d’Armorique dont la renommée allait rapidement dépasser les frontières de la Bretagne. La distillerie s’est d’abord spécialisée dans la production de crèmes et de liqueurs de fruits et de plantes. Au fil des ans, elle s’est tailléee une réputation de grande qualité dans le domaine des spiritueux en perpétuant la tradition et le savoir-faire breton.

Dès 1901, l'Elixir d'Armorique, savant mélange de 35 plantes, est couronné de succès, obtenant de multiples distinctions en 1901 et 1902 aux expositions internationales de Brest puis de Bordeaux avant de connaître une renommée internationale, notamment outre-Atlantique. Un siècle plus tard, toujours commercialisé, son goût séduit encore dans la lignée des grandes liqueurs de plantes.

L'essor

La Distillerie est une affaire de famille. Le fils de Léon, Henri, prend la suite en 1919. Il poursuit le travail accompli et diversifie l'activité en s'orientant vers l'élaboration de liqueurs. Menthe, cassis ou encore kirsch font leur entrée dans la gamme de produits. La Distillerie se fait un nom au travers du réseau des grossistes et négociants en vins de l'ouest de la France. L'artisan local se transforme peu à peu en distillerie régionale de liqueurs. 

De Warenghem à Leizour

Yves Leizour reprend la distillerie et s'associe en 1967 avec Paul-Henri, la troisième génération des Warenghem. En recherche constante d'amélioration de leurs produits et pour bénéficier de la richesse des sols bretons, ils décident de déplacer la Distillerie du centre ville à la périphérie de Lannion, sur le site de la source Rest Avel (demeure du vent) qui leur fournit une eau pure et limpide. La région est célèbre pour sa Fraise de Plougastel ? Elle sera parfaite en liqueur. Petit à petit, le marché s'oriente vers la grande distribution. 

La Distillerie reste une affaire de famille. En 1983, c'est Gilles, le fils d'Yves, pharmacien de formation, qui poursuit la quête d'innovation. Il crée, en 1984, le chouchen Melmor qui est aujourd'hui le chouchen le plus consommé en France.

La création du Whisky Breton

Mais l’idée géniale qui a révolutionné la Distillerie Warenghem est la création du premier whisky breton et français. Soutenu par Bernard Le Pallec, directeur commercial, Gilles Leizour s’enferme dans son laboratoire pour en sortir en 1987 avec un blend : le WB.

Le premier single malt breton suivra en 1998, l’Armorik. La culture celte, le climat et le terroir sont partagés par la Bretagne avec ces cousins irlandais et écossais. Porté par un climat iodé, pluvieux, tumultueux, le caractère breton s'exprime pleinement dans les whiskies soigneusement élaborés par Gilles Leizour.

Le pari risqué du whisky breton est gagné, la Distillerie Warenghem est leader sur le marché du whisky français.

Le terroir Breton et les spiritueux

La Distillerie est autant attachée à son patrimoine local qu'à la recherche d'innovations pour satisfaire les amateurs de spiritueux les plus exigeants. La pomme étant un fruit typique de la Bretagne, la Fine Bretagne AOC est élaborée dans les années 90, puis le Pommeau de Bretagne AOC.

Dix ans plus tard, la Distillerie propose la bière Diwall faisant ainsi renaitre la tradition brassicole de la ville de Lannion. 

2010 : la distillerie s'ouvre à l'export

2009-2010 marque un tournant dans le développement de la distillerie. Jusqu'alors fortement orientée vers la grande distribution, la distillerie décide de faire évoluer ses gammes de produits et d'aller convaincre les amateurs aux quatre coins du monde. 

Les produits de la distillerie, principalement le Whisky Breton Armorik et la Fine Bretagne Gilles Leizour, sont maintenant distribués dans la majeure partie de l'Europe, mais également aux Etats-Unis, au Canada, au Japon et jusqu'en Australie. 

Une équipe de professionnels passionnés

L'équipe de la Distillerie compte aujourd'hui 16 salariés entièrement dévoués à l'élaboration de spiritueux bretons de grande qualité. Lors d'un passage dans notre belle région, venez nous voir. Nous vous raconterons avec plaisir la passion de notre métier.


QR code

Recently Viewed

No products